Split, ville d’histoire

Souhaitez-vous voyager à travers le temps pour remonter jusque dans l’Antiquité et plonger au cœur de la civilisation romaine ? Rendez-vous à Split, deuxième ville de Croatie et capitale de Dalmatie, mais surtout une ville pleine d’histoire et de trésors romains à découvrir.

Le palais de Dioclétien, le cœur de la ville

Split est une ville touristique et côtière dessinée par ses nombreuses petites criques ensoleillées, faisant d’elle l’une des destinations croates les plus prisées. Elle est également connue pour les trésors uniques au monde qui font sa renommée, reflet de plusieurs siècles d’histoire.

Parmi les monuments incontournables, il y a le palais de Dioclétien, le cœur de la ville. C’est un mélange d’un camp militaire et d’une luxueuse villa dans lequel la ville a été construite au début. En l’an 293 apr. J.-C, date de sa construction, c’était une villa d’environ 30.000 m² bâtie par l’empereur romain Dioclétien, le premier habitant de la ville. Puis au cours des siècles, elle fut réaménagée selon les besoins de ses occupants.

Même si l’architecture de départ n’est plus la même aujourd’hui, on peut encore apercevoir les contours du Palais impérial. Déclaré patrimoine mondial de l’Humanité par l’UNESCO, c’est même l’un des monuments à l’architecture romaine le mieux conservé au monde. Et pourtant, il a plus de deux mille ans d’histoire !

D’autres symboles historiques

Autre symbole de la ville, Marjan, la colline qui domine la ville ainsi que la cathédrale Saint-Domnius. D’autres sites fascinent également comme le centre historique et sa porte d’argent, la statue monumentale d’Ivan Meštrović près de la porte d’or ou encore la Cour intérieure d’époque romaine devant la cathédrale.

La cathédrale Saint-Domnius à Split

La cathédrale Saint-Domnius à Split

N’oublions pas non plus la vieille ville qui abrite plusieurs monuments retraçant encore parfaitement le passé tumultueux de la ville. Au nord-ouest par exemple, il y a le musée archéologique de Split puis tout au nord, le musée des Beaux-arts de Split.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *