Top 3 des temples à explorer lors d’un séjour à Bali

bali-bratan-lake-indonesia-161207

Bali est l’une des îles les plus prisées de l’archipel indonésien. À part ses magnifiques paysages, cette île se démarque par ses architectures et sa culture. En général, les Balinais attribuent une grande importance aux traditions religieuses apparemment de l’hindouisme. Ce qui démontre le nombre de temples sur l’île. D’ailleurs, on y dénombre plus de 10 000 temples dédiés à l’adoration des dieux. Un grand nombre de ces lieux sacrés font partie des sites touristiques incontournables durant un voyage à Bali. Les visiter permet surtout de découvrir les pratiques et cultes liés à ces endroits particuliers. Voici donc 3 des plus importants temples immanquables sur l’île.

Le temple Ulun Danu, un grand temple d’eau shaivite

Le temple d’Ulun Danu appelé également Beratan est localisé sur une presqu’île du lac Bratan à proximité de la ville de Bedugul. Il se trouve au cœur d’un décor spectaculaire dominé par l’un des plus hauts sommets de l’île. Il s’agit d’un complexe composé d’une magnifique pagode entourée d’un joli jardin fleuri, quatre temples dédiés chacun à un dieu ou une déesse. Sa fonction principale est d’assurer une protection de l’île contre les esprits maléfiques.

Le site est surtout consacré à la vénération de la déesse de l’eau Dewi Tanu et pour honorer l’esprit du mont Agung qui est un volcan sacré de Bali. Ce temple est une étape importante lors d’un séjour à Bali pour découvrir une partie de la culture, la spiritualité et l’histoire des Balinais. D’ailleurs, durant les visites, vous aurez la chance de voir les Balinais déposer des offrandes. De par la beauté du panorama, les lieux sont un petit paradis pour les amateurs de photographie.

Le splendide temple de Besakih, une étape majeure d’un périple à Bali

À l’est de l’île, le temple de Besakih est considéré comme le temple mère et l’un des plus importants sites hindouistes de Bali. Le site est localisé au pied du mont Agung. C’est un complexe constitué de plus de 23 temples. Le principal sanctuaire parmi eux est le temple Pura Penataran Agung qui est un important lieu de pèlerinage.

Pour visiter les temples, les voyageurs devront gravir de nombreuses marches. Cependant, en atteignant le complexe situé à 1 000 m de hauteur, un superbe panorama se dévoile, avec le mont Agung en toile de fond. Trésor intemporel, ce site est un joyau spirituel préservant les traditions religieuses balinaises. Il vaut vraiment la peine de visiter cet endroit sacré. Mais il faut savoir que de par l’importance des lieux et pour les respecter, les voyageurs doivent absolument se couvrir les bras et les jambes avant d’y accéder.

Tanah Lot, un temple situé sur un îlot en pleine mer

Sans nul doute, le temple de Tanah Lot est l’un des plus connus des temples hindouistes balinais. Il est situé près de Kuta, l’une des stations balnéaires balinaises les plus fréquentées. Il faudra se rendre sur la côte sud-ouest de l’île pour le découvrir. Il est localisé sur un îlot et perché sur un rocher, et est constitué de deux édifices.

De par sa situation, l’accès au site peut se faire à pied à marée basse, mais durant la marée haute, il faudra monter à bord d’un bateau. C’est l’un des temples les plus vénérés de l’île puisqu’il est consacré au dieu de la mer. Par ailleurs, attendez de voir un coucher de soleil époustouflant depuis le site.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *