Partir au Canada : le point sur l’autorisation AVE !

ave-canada

Si vous êtes ici, c’est que la partie septentrionale du Nouveau Monde ne vous laisse pas indifférent ! Et vous avez bien raison… Alors que le pays de l’Oncle Sam accapare la plus grande partie du flux des voyageurs en Amérique du Nord, le Canada fait office d’outsider et assume parfaitement ce statut qui lui va d’ailleurs très bien ! Au-delà de ses charmes naturels et de la dimension cosmopolite de ses centres urbains, le Canada brille par la relative « faiblesse » de son dollar, ce qui en fait une destination bon marché particulièrement intéressante.

Pour expérimenter le dépaysement du pays des caribous à travers ses aurores boréales et son été indien, il va falloir passer par la case administrative et la fameuse autorisation AVE Canada en vigueur depuis 2016. On vous a concocté un petit top 5 des principales caractéristiques de cette autorisation particulière qui remplace les formalités de demande de visa pour les ressortissants de certains pays qui souhaitent visiter le Canada. C’est parti…

#1 Ce n’est pas un visa

Oubliez les rendez-vous à l’ambassade du Canada ou au consulat, la queue au guichet des renseignements, les complications bureaucratiques des services immigration… L’autorisation AVE n’est pas un visa, et c’est tant mieux ! Tout ce que vous aurez à faire pour voyager au Canada, c’est de remplir un formulaire sur la base d’un passeport valide délivré par un pays non concerné par l’obligation de visa, une adresse courriel, une carte visa pour payer les frais de dossier et… c’est tout ! La procédure est confondante de simplicité !

# 2 Obligatoire même pour transiter

Si votre voyage à l’étranger nécessite un transit par le territoire canadien, l’AVE est obligatoire à compter du 15 mars 2016, sauf si vous voyagez à destination ou en provenance des USA ou de la Chine par avion grâce à l’exemption mise en place par le gouvernement (si vous respectez certaines exigences). Munissez-vous d’un titre de séjour, de votre carte d’identité et de votre billet d’avion. Dans le cas d’un transit, les démarches administratives à l’aéroport sont légères et visent uniquement à vérifier que vous remplissez bien les conditions nécessaires pour transiter par le Canada sans AVE.

#3 Les étudiants ne peuvent pas en bénéficier

Etudier au Canada sera indubitablement un atout de taille sur le marché du travail. Outre les nombreuses facilités accordées par le ministère des Affaires étrangères aux étudiants (bourse, campus, facilités de transport, etc.), le Canada offre aux étudiants internationaux un environnement à la fois agréable et stimulant pour une vie estudiantine palpitante ! Comme l’ESTA, l’AVE est exclusivement destinée aux touristes. Si vous êtes un étudiant étranger qui souhaite concrétiser son projet académique au Canada, vous aurez besoin d’un permis d’études avant d’arriver avec une lettre d’acceptation de la part d’une école canadienne.

#4 La Green Card ne dispense pas de l’AVE

Si vous êtes en possession de la carte de résidence permanente aux Etats-Unis, (la fameuse carte verte), vous êtes dispensé de la demande de visa mais pas de l’autorisation AVE qui vous sera demandée lors du contrôle aux frontières. Si vous voyagez au Canada par voie terrestre ou maritime, vous n’avez pas besoin de présenter l’autorisation AVE.

#5 L’AVE accompagne automatiquement les autres demandes

Les travailleurs étrangers doivent impérativement avoir un permis de travail pour pouvoir exercer sur le territoire canadien que ce soit pour une mission temporaire pour le compte d’une compagnie étrangère ou pour un travail au sein d’une entreprise locale. Votre AVE ou votre visa vous sera délivré au même moment que votre permis de travail. Inutile donc de présenter des demandes différentes pour chaque document. Vous n’aurez pas non plus à payer des frais supplémentaires. Enfin, sachez que les ressortissants de certains pays doivent fournir un passeport biométrique et une assurance voyage.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *